les programmes par chaînes télé

les programmes de Cherie 25 des prochains jours

programme Cherie 25 : dimanche 8 mai 2016

Retrouvez le programme télé de Cherie 25 du dimanche 8 mai 2016 . Vous découvrez à gauche l’heure de diffusion et à droite l’heure du programme . Aucun programme de la nuit, du matin, de l’après-midi et du soir n’est oublié ! Les programmes des autres jours de la semaine de Cherie 25 sont accessibles en-dessous de la grille .

0 heure 40Programmes de la nuit (Émission)

6 heures 00Télé-achat (magazine)

Pour faire les boutiques sans sortir de chez soi.

8 heures 15C’est mon choix (magazine)

Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de son émission fétiche : «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but du programme est de mettre à l’honneur des personnalités fortes et détonnantes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés parmi lesquels «Les petites amies de mon fils, c’est moi qui les choisis», «Les enfants prodiges», «Ma mère est tatouée de partout», «Elles craquent pour les Dad Bod» ou encore, «Je fais le buzz sur Internet». Sans oublier les classiques «relookings» qui ont contribué à faire le succès de l’émission au début des années 2000.
Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but de l’émission est de mettre à l’honneur des personnalités fortes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés, sans oublier les «relookings».

9 heures 15C’est mon choix (magazine)

Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de son émission fétiche : «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but du programme est de mettre à l’honneur des personnalités fortes et détonnantes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés parmi lesquels «Les petites amies de mon fils, c’est moi qui les choisis», «Les enfants prodiges», «Ma mère est tatouée de partout», «Elles craquent pour les Dad Bod» ou encore, «Je fais le buzz sur Internet». Sans oublier les classiques «relookings» qui ont contribué à faire le succès de l’émission au début des années 2000.
Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but de l’émission est de mettre à l’honneur des personnalités fortes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés, sans oublier les «relookings».

10 heures 20C’est mon choix (magazine)

Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de son émission fétiche : «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but du programme est de mettre à l’honneur des personnalités fortes et détonnantes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés parmi lesquels «Les petites amies de mon fils, c’est moi qui les choisis», «Les enfants prodiges», «Ma mère est tatouée de partout», «Elles craquent pour les Dad Bod» ou encore, «Je fais le buzz sur Internet». Sans oublier les classiques «relookings» qui ont contribué à faire le succès de l’émission au début des années 2000.
Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but de l’émission est de mettre à l’honneur des personnalités fortes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés, sans oublier les «relookings».

11 heures 25C’est mon choix (magazine)

Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de son émission fétiche : «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but du programme est de mettre à l’honneur des personnalités fortes et détonnantes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés parmi lesquels «Les petites amies de mon fils, c’est moi qui les choisis», «Les enfants prodiges», «Ma mère est tatouée de partout», «Elles craquent pour les Dad Bod» ou encore, «Je fais le buzz sur Internet». Sans oublier les classiques «relookings» qui ont contribué à faire le succès de l’émission au début des années 2000.
Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but de l’émission est de mettre à l’honneur des personnalités fortes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés, sans oublier les «relookings».

12 heures 30C’est mon choix (magazine)

Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de son émission fétiche : «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but du programme est de mettre à l’honneur des personnalités fortes et détonnantes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés parmi lesquels «Les petites amies de mon fils, c’est moi qui les choisis», «Les enfants prodiges», «Ma mère est tatouée de partout», «Elles craquent pour les Dad Bod» ou encore, «Je fais le buzz sur Internet». Sans oublier les classiques «relookings» qui ont contribué à faire le succès de l’émission au début des années 2000.
Evelyne Thomas revient avec une formule revisitée de «C’est mon choix». Mêlant à la fois témoignage et divertissement, le but de l’émission est de mettre à l’honneur des personnalités fortes. Ainsi une grande variétés de thèmes sont abordés, sans oublier les «relookings».

13 heures 40New York police judiciaireNew York police judiciaireUne vie pour une autre – saison 12 épisode 12 (série)

Saison : 12 – Episode : 12/24 – Le père d’une fillette de 9 ans est accusé du meurtre du directeur d’une compagnie d’assurances. L’homme pourrait bien avoir choisi de se faire justice devant le refus de l’assureur de prendre en charge le traitement de sa fille, atteinte de leucémie. Mais les enquêteurs n’écartent aucune hypothèse et suivent également les autres pistes susceptibles de les mener jusqu’à l’assassin. Si le père de la petite malade est l’auteur du crime, le procureur aura beaucoup de mal à empêcher les jurés de prendre l’homme en pitié…

14 heures 30New York police judiciaireNew York police judiciaireProcès d’éthique – saison 12 épisode 13 (série)

Saison : 12 – Episode : 13/24 – Briscoe et Green découvrent deux cadavres dans un appartement. Or, une personne vient d’être prise en otage par le principal suspect de ces deux meurtres. Southerlyn agit courageusement, afin d’éviter que l’individu ne fasse une nouvelle victime. Pourtant, malgré son attitude, des poursuites administratives ne tardent pas à être engagées contre elle pour violation de la règle disciplinaire numéro 1-102…

15 heures 25New York police judiciaireNew York police judiciaireTel est pris qui croyait prendre – saison 12 épisode 14 (série)

Saison : 12 – Episode : 14/24 – Un couple recherche sa fille disparue. Briscoe et Green s’aperçoivent qu’elle n’a pas pris ses affaires avant de partir. Ils découvrent aussi que l’adolescente avait une liaison avec le directeur de son école, un homme marié. Au moment de l’accusation, l’épouse du directeur apporte de nouveaux éléments…

16 heures 20New York police judiciaireNew York police judiciaireLa dernière séance – saison 12 épisode 15 (série)

Saison : 12 – Episode : 15/24 – Une psychologue a été assassinée. On a retrouvé son corps poignardé dans un tas d’ordures, en face d’un immeuble. Les enquêteurs découvrent qu’elle a passé ses dernières heures en compagnie de Monique Thomas, une adolescente perturbée. Se pourrait-il que celle-ci ait tué la thérapeute ? Et si tel était le cas, pourquoi ? Mais les apparences pourraient également être trompeuses et les investigateurs doivent se méfier des faux-semblants…

17 heures 15Diane, femme flicPar conviction (téléfilm)

Un homme tué par balle gît sur les bords de la Marne. Il s’agit d’Edouard Guizot, un avocat fiscaliste. Le capitaine Diane Carro et son équipe enquêtent. Ils apprennent que Guizot, qui avait pris le nom de son beau-père, était le fils d’un important industriel, Jean Rapin, assassiné dans les années 80 par Laurence Blin, une militante des Brigades populaires. Laurence Blin est en liberté depuis quatre mois, après 17 ans passés en détention. Diane et Bochko, son lieutenant, ex-gauchiste, l’interrogent. Elle leur révèle que Guizot la harcelait. Elle est mise sous surveillance. C’est ainsi que les policiers font la connaissance de Marc Farelle, un fidèle qui faisait partie du mouvement révolutionnaire…

19 heures 00Diane, femme flicL’ange déchu (téléfilm)

Olivier Gunery, un marchand de tableaux soupçonné du vol d’un Picasso, est agressé dans sa maison par son ancien employé, Mathieu Perral, par ailleurs ami de sa femme, Sonia. Perral poursuit sa tragique expédition en menaçant, chez lui, son père avec un fusil, puis en ouvrant le feu sur des automobilistes. Il finit par se tirer une balle dans la tête en pleine rue. Plus tard, les Gunery se disputent à son sujet. Dans la nuit, Diane Carro, capitaine de police, est avertie de la mort d’Olivier Gunery. Sa femme l’a retrouvé dans le salon. Une autopsie révèle que le marchand de tableaux a été violemment frappé à coups de batte de base-ball. Il n’est pas exclu que cette agression soit l’oeuvre d’une femme. Diane Carro remarque que le carnet d’adresses de la victime a disparu. Elle le retrouve dans les affaires de l’épouse, qui s’effondre en larmes. La villa des Gunery est placée sous surveillance et Diane Carro décide de faire suivre la veuve…

20 heures 55Diane, femme flicMauvaise pente (téléfilm)

Eugénie, 16 ans, finit de se faire ausculter par un gynécologue. Sa mère, Noëlle Derval, la rejoint, bouleversée. Elle vient d’apprendre qu’Eugénie a été violée. Plus tard, Noëlle se rend chez son compagnon, Yann Levène. Elle le frappe : comment a-t-il osé toucher à son enfant ? Le lendemain, on retrouve le corps sans vie de Yann, roué de coups. Tout porte à croire à un cambriolage qui a dégénéré. Malgré ces apparences, Diane enquête dans l’entourage de Yann et ne tarde pas à retrouver la trace d’Eugénie et Noëlle…

22 heures 50Diane, femme flicJalousie (téléfilm)

Diane est amenée à enquêter sur nouvelle affaire sordide : Sandra, une brillante avocate, enceinte de quelques semaines, a été assassinée à l’arme blanche. Sandra avait visiblement fréquenté plusieurs hommes qu’elle avait rencontrés sur Internet. Son dernier contact est un certain Vincent Devailly, un homme marié qui a plusieurs fois séjourné en hôpital psychiatrique et a été inculpé pour coups et blessures quelques années auparavant. Rapidement, Diane fait de Vincent son suspect numéro un. Aurait-il dérapé en apprenant que Sandra était enceinte ? A moins que ce ne soit sa femme Béatrice qui, dévorée par la jalousie, ait commis l’irréparable…